Un nouveau blog a vu le jour dans le sillage d’ITyPA

Mon amoureux (il MOOCque aussi : voyez ici !) et moi avons quelque peu déserté les bancs de l’école ITyPA ces derniers jours… No tweets, no posts, no …, no drugs, no rock ‘n roll…

Pourquoi, me direz-vous?

Pour nous consacrer à la réalisation d’un projet qui nous tient à coeur depuis longtemps : un blog pour partager nos activités et autres coups de coeur autour de la Biodanza, une forme de danse qui a permis notre rencontre il y a déjà 6 ans, et que nous enseignons aujourd’hui tous les deux.

Pour les plus curieux d’entre vous, voici ce nouveau site que nous avons baptisé: Aime Vis Danse ! 

Nous passons nos soirées et une partie de nos nuits à un sport nouveau et très amusant:

  • traduire les fichiers langues .po et .mo et les uploader via le serveur FTP
  • essayer en vain de faire fonctionner le carrousel du thème Simple’nBright
  • nous décourager et finir par nous rabattre sur diverses extensions qui mettent en péril la structure de notre site
  • et j’en passe et des meilleures.

Aux dernières nouvelles, mon homme tentait d’installer une extension qui devrait nous permettre de placer un forum sur le site pour nos élèves.

Voilà donc, nous mettons directement à  profit tout ce que nous apprenons sur ce MOOC, et c’est très agréable.

Et tant pis pour les relents de mauvaise conscience scolaire qui se manifestent sous forme d’une petite voix parlant une langue incompréhensible. Elle me souffle des injonctions qui ressemblent à « compétences informationnelles », « veille documentaire », « marqueurs booléens », et autres mots à faire frissonner des ados accros aux thrillers de tout poil.

Halloween se profile…

Publicités

Mon EAP

Mon EAP

Enfin ! Après plus de 9 jours de gestation, les cogitations relatives à mon EAP (lisez : En Apprentissage Permanent) ont débouché sur la naissance d’un joli bébé joufflu de 1091 pixels. Le papa, Tony Buzan , m’a laissée me débrouiller toute seule depuis les premières contractions jusqu’à ce que son rejeton soit lavé et habillé.

Pfffff ! Habillé? Parlons-en. Une grenouillère JPEG 100 fois trop étriquée pour lui, ce qui le rend plutôt illisible à l’écran. Et dire que le père ose encore me réclamer une pension alimentaire (comprenez : un passage de la version d’essai gratuite à la version payante) ! Ah, ces hommes, tous des rêveurs, n’est-ce pas?

Mes objectifs pour ce MOOC ITyPA

Mes objectifs #ITYPA

J’avais décidé, en entendant Christine parler d’objectifs lors du 2ème hangout, de définir les miens. Et pourquoi pas le faire sous forme de Carte Mentale ?

Après maintes péripéties en mer, partie à l’abordage de plusieurs logiciels de Mind Mapping, j’ai accosté sur l’île de ThinkBuzan et son nouvel IMindMap 6. Je croyais avoir trouvé le paradis, mais je dus vite déchanter.

Pas moyen d’exporter avec la version gratuite. Moi qui voulais apprendre comment insérer une Mind Map dans un article de blog, tel qu’expliqué dans le forum, c’était raté pour cette fois.

Alors voici ce que ça donne ! Mon article suivant sera une autre carte mentale : celle de mon EAP.

ITyPA…pillon : je me lance dans le papillonnage !

Après maintes tergiversations, l’heure de l’envol est enfin venue !

Ce qui fut « dur dur » :

  • la galère pour désactiver un ancien compte WordPress en anglais et en rouvrir un nouveau en français;
  • les chipotages (c’est du Belge !) avec Netvibes et Pearltrees pour me familiariser aux outils (au secours : ma boîte mail est envahie de messages Pearltrees!)
  • constater que mon adorable collègue Yvanohe fait de jolies choses avec un outil qui s’appelle Paper.Li (tiens, ça sonne chinois) alors que je ne sais même pas la différence entre de la curation et l’agrégation de contenus… Non, non : on ne se moocque pas!
  • coacher mon adorable mari que j’avais convaincu de s’inscrire sur ce premier MOOC francophone, et qui « se demande encore ce qu’il fait là » (sic!).

Ce qui fut « gai gai » (ça aussi, c’est du Belge) :

  • trouver le titre du blog : après ITYPAPA NOEL (le MOOC se termine en décembre, non?), j’ai fini par opter pour le ITYPAPILLON, parce je ne suis pas encore convaincue que le butinage de fleur en blog et de ScoopIt en Paper.Li me permettra de produire du miel
  • découvrir des tas de ressources en lignes où glaner des photos libres de droits (quand j’aurai un peu de temps, je vous promets de vous partager mes sites favoris en la matière)
  • démarrer le présent Blog.

Je vous laisse car le papillon va au lit afin de reprendre son butinage dès l’aube.