Butiner les citations… « Qui veut jouer avec moi? », demande le papillon.

L'amour des mots

L'amour des mots

Tout commença ce matin lors de ma méditation quotidienne. Une citation me fut inspirée dans la droite ligne du fameux « On a toujours besoin d’un plus petit que soi ».

Cela devint : « Si tu veux aider quelqu’un, surtout ne lui enseigne rien: demande-lui plutôt de t’apprendre quelque chose. »  Et hop : je la tweete, hashtag #itypa (zut, je fais un lapsus et tape #tiypa, heureusement que mon collègue Yvanohé me rappelle à l’odre !). Je disais donc : je tweete ma citation méditative, histoire de ne pas faire partie de plus de 80% d’abonnés Twitter qui n’ont jamais envoyé un seul tweet (au fait, on dit « envoyer » ou « poster »?).

Non, je me trompe : en fait, tout a commencé hier lorsque j’ai lu sur un des Blogs (plus moyen de retrouver lequel : il faut vraiment que je me mette à Evernote ou un autre truc du genre pour cesser de passer mes soirées à rechercher des aiguilles dans des bottes de foin : c’est -y-pas un peu stupide de trouver une belle aiguille dorée dans le foin puis de la laisser retomber pour aller papillonner plus loin sans marquer l’endroit où on l’a trouvée??? Ou mieux : sans la glisser dans sa poche ). Je disais donc que tout avait commencé quand j’avais croisé au détour d’un Blog la citation de Philippe Carré qui disait quoi encore…… Nouvel onglet…  OOOhhh, ça alors ! V’là-t-y pas que je retombe dessus « par hasard » via ce bon vieux Google : c’est en bas de cet article. http://www.gestionove.com/2012/10/09/gestion-de-ses-connaissances/

« On apprend toujours seul, mais jamais sans les autres »    Philippe Carré. Cité par Jean-Claude Plourde, un de nos Moocquitos.

Non, je me trompe, en fait tout a commencé à ma naissance: je suis tombée dans la marmite de la poésie au sortir de ma mère, et j’y suis restée. J’aime les mots bien choisis, ceux qui résonnent, qui s’envolent, qui croquent sous la dent et fondent sous la langue.

Je trouve ci et là quelques perles de langage au gré du Mooc ITyPA : citations, néologismes, jeux de mots, anglicismes « refrancisés », … Anne-Céline en relève pas mal dans sa newsletter.

J’aimerais rassembler tout cela et le mettre à votre disposition, pas toute seule fo course : vous m’aideriez tous à collecter ces perles de langage MOOC. Ce serait sympa, non?

Je me demande quel  outil serait le plus approprié.

  1. Un wiki? Je ne connais pas bien. J’ai trouvé Wiki Quote, donc on devrait pouvoir faire quelque chose du genre.
  2. Evernote? Le concept me tente, mais est-ce le plus pratique pour cette utilisation?
  3. Autres : Diigo (j’y ai jeté une antenne tout à l’heure mais j’ai trouvé ça terne); Delicious (j’ai peur que ce soit trop bon : je dois veiller à ma ligne).

En attendant, vous pouvez déjà me poster vos citations Moocquitoniennes et Itypaïennes préférées en commentaires du présent billet, et au jour J, je les rassemblerai sur l’outil qui aura récolté nos suffrages.

Bon, je vous laisse, car en parlant de suffrages, cela me rappelle qu’on vote ici en Belgique ce dimanche (ce sont les Communales – Traduction Google en français : les municipales), et je ne sais toujours pas pour qui voter. Je vais donc papillonner pour m’informer.

Paraît qu’y a pas de liste Itypa. Dommage…

Publicités

ITyPA…pillon : je me lance dans le papillonnage !

Après maintes tergiversations, l’heure de l’envol est enfin venue !

Ce qui fut « dur dur » :

  • la galère pour désactiver un ancien compte WordPress en anglais et en rouvrir un nouveau en français;
  • les chipotages (c’est du Belge !) avec Netvibes et Pearltrees pour me familiariser aux outils (au secours : ma boîte mail est envahie de messages Pearltrees!)
  • constater que mon adorable collègue Yvanohe fait de jolies choses avec un outil qui s’appelle Paper.Li (tiens, ça sonne chinois) alors que je ne sais même pas la différence entre de la curation et l’agrégation de contenus… Non, non : on ne se moocque pas!
  • coacher mon adorable mari que j’avais convaincu de s’inscrire sur ce premier MOOC francophone, et qui « se demande encore ce qu’il fait là » (sic!).

Ce qui fut « gai gai » (ça aussi, c’est du Belge) :

  • trouver le titre du blog : après ITYPAPA NOEL (le MOOC se termine en décembre, non?), j’ai fini par opter pour le ITYPAPILLON, parce je ne suis pas encore convaincue que le butinage de fleur en blog et de ScoopIt en Paper.Li me permettra de produire du miel
  • découvrir des tas de ressources en lignes où glaner des photos libres de droits (quand j’aurai un peu de temps, je vous promets de vous partager mes sites favoris en la matière)
  • démarrer le présent Blog.

Je vous laisse car le papillon va au lit afin de reprendre son butinage dès l’aube.