Mon EAP

Mon EAP

Enfin ! Après plus de 9 jours de gestation, les cogitations relatives à mon EAP (lisez : En Apprentissage Permanent) ont débouché sur la naissance d’un joli bébé joufflu de 1091 pixels. Le papa, Tony Buzan , m’a laissée me débrouiller toute seule depuis les premières contractions jusqu’à ce que son rejeton soit lavé et habillé.

Pfffff ! Habillé? Parlons-en. Une grenouillère JPEG 100 fois trop étriquée pour lui, ce qui le rend plutôt illisible à l’écran. Et dire que le père ose encore me réclamer une pension alimentaire (comprenez : un passage de la version d’essai gratuite à la version payante) ! Ah, ces hommes, tous des rêveurs, n’est-ce pas?

Publicités